Les grandes orgues

les
orgues

CONTEMPORAINES

L’orgue de l’Abbaye de Sylvanès répond aux critères de s’intégrer parfaitement dans une architecture cistercienne de premier ordre, de susciter la création d’œuvres contemporaines et de favoriser la diffusion du répertoire organistique à travers la programmation de la saison musicale du Centre culturel de rencontre.

FACTEUR D’ORGUE

Daniel BIROUSTE

INAUGURATION

1997

TITULAIRE DES ORGUES

Henri-Franck BEAUPÉRIN

LES GRANDES ORGUES EN QUELQUES CHIFFRES

10

TONNES D’ACIER

4600

TUYAUX

20

M3 DE BOIS (CHÂTAIGNIER)

3

TONNES D’ÉTAIN ET DE PLOMB

30000

HEURES DE TRAVAIL

640000

EUROS DE COÛT DE CONSTRUCTION

Un bon orgue doit vous saisir deux fois » aime à dire le facteur d’orgues allemand Gerhard Grenzing : tout d’abord quand, le voyant pour la première fois, il vous emporte par la monumentalité de son buffet ; et ensuite encore lorsque, à l’audition, il vous ravit par la séduction de ses timbres. N’est-ce pas ce qu’éprouve tout visiteur confronté au grand orgue de Sylvanès ? Qui ne s’est senti terrassé, effrayé peut-être, en découvrant au fond de l’église cette colossale masse de bois et de métal dont les formes hiératiques répondent en contraste à l’architecture de la nef ? Et qui encore, l’entendant à l’occasion d’un office ou d’un concert, n’a pas eu le sentiment d’être là en présence d’un instrument différent des autres, immense certes, mais à la fois intime, convivial par sa proximité, et dont les sonorités, limpides ou rauques, sombres ou rayonnantes, ténues ou impérieuses, semblaient sortir imprévisiblement du haut, ou du bas, ou de la façade ou du fond de son buffet, comme un organe aux cent bouches, chacune différente, chacune expressive selon son tempérament ou son humeur ?

De fait, l’originalité de ce géant, le plus grand orgue neuf d’Occitanie avec ses quatre claviers et ses 4600 tuyaux, tient à ce qu’il est conçu comme l’assemblement de plusieurs orgues autonomes ayant chacun sa personnalité, et destinés à entrer en sympathie avec chaque autre. Comme l’écrit Daniel Birouste, son créateur, « l’acoustique de Sylvanès est suffisamment efficace pour que l’on puisse miser sur la diversité des sons qui sert la spatialité de l’instrument plutôt que sur l’empilage des jeux en plus ou moins fort.
On sait qu’en cosmétique, on appelle orgue à parfums le meuble sur lequel sont échelonnés les flacons d’essences à partir desquelles le « nez », par de subtils alliages, va créer ses fragrances. L’orgue de Sylvanès, c’est exactement ça : un laboratoire où l’organiste-créateur va travailler les couleurs sonores pour donner aux œuvres jouées une résonance nouvelle, inouïe : ce que vous entendrez à l’orgue de Sylvanès, vous ne l’entendrez nulle part ailleurs ! »

Henri-Franck BEAUPÉRIN
organiste titulaire

La manufacture

Daniel BIROUSTE

Retrouvez les informations sur la manufacture d’orgue Daniel Birouste.

Orgue

“ Classes de Maîtres ”

animées par Henri-Franck BEAUPÉRIN

La manufacture

Daniel BIROUSTE

Retrouvez les informations sur la manufacture d’orgue Daniel Birouste.

Orgue

“ Classes de Maîtres ”

animées par Henri-Franck BEAUPÉRIN

AVEYRON OCCITANIE

Shell İndir Oyun Hileleri masker